L’Urne Virtuelle

Le dépouillement électronique national des bulletins de vote papier

L’électeur vote sur papier, le bureau de dépouillement encode les bulletins, le logiciel les transmet par internet, pour un dépouillement national centralisé, avec désignation immédiate des élus, et suppléants, de chaque assemblée.

Présentation

L’Urne Virtuelle est un logiciel électoral online d’envergure nationale, capable de :

  1. Préparer les élections :
    • Organisation des scrutins, circonscriptions, partis
    • Listes de candidats
    • Création des bureaux de vote, de dépouillement, avec prise de présence de leur personnel
    • Affectation des urnes du bureau de vote au bureau de dépouillement
    • Suivi de la remise des urnes en temps réel, décharge du bureau de vote
  2. Encoder les bulletins
    • Encodage sous contrôle humain : Un bulletin toutes les six secondes, en moyenne
    • Relecture et correction d’un bulletin encodé, toujours accessible.
  3. Dépouiller automatiquement les bulletins encodés
    • Dépouillement à l’échelle :
      • D’un seul bureau, avec impression des PV de dépouillement à transmettre au greffe
      • D’une circonscription complète, avec attribution des sièges aux partis selon la grille d’Hondt, proclamation des élus et suppléants.
      Dans ce second cas, le greffe n’est plus nécessaire. Les bulletins de vote encodés sont transmis, par internet, au serveur central.
    • Proclamation des élus de chaque circonscription
  4. Organiser un contrôle des bulletins a posteriori, par comparaison des bulletins papier avec leurs homologues électroniques numérotés
    • Au sein du bureau de dépouillement, sous le contrôle des témoins, le jour des élections
    • Dans les jours qui suivent les élections, en organisant des bureaux de contrôle spécifiques

Galeries photos

Troisième version en Java, branchée sur la même BD MySql que la version PHP.
Fonctionne par Internet et offline. (avril 2015).

Seconde version en PHP 5.5 orienté objets, HTML 3, CSS 3 et MySql
Fonctionne par Internet (mai 2012)

Exclusivement conçue sur base de technologies libres open source. Linux (Ubuntu 14.04), serveur LAMP, Firefox.

Première version sous Microsoft Access 97, Visual Basic for Applications (VBA)
(juillet 2005, logiciel abandonné en 2012)

Technologie libre, récente et performante

PHP 5.5 orienté objets. Base de données MySql.
Fonctionnement exclusif côté serveur. Rien à installer sur le poste client. Coût de déploiement nul.
 
Tout PC Windows ou Linux, Mac ou tablette tactile peut utiliser l’Urne Virtuelle sans installation préalable.
Il s’y connecte par son navigateur, qui y surfe comme sur un site web ordinaire en HTML.
Les données sont enregistrées sur le serveur.
 
Si un poste client tombe en panne, rien n’est perdu. On en prend un autre, on se reconnecte, et on continue l’encodage.
Fini les nombreuses machines à déménager, installer, configurer, tester, puis ranger, comme du temps du vote électronique.

Bref historique

Octobre 2004 Premier dépouillement manuel. Une corvée fastidieuse que j’envisage d’informatiser.
Juillet 2005 Démonstration de l’Urne Virtuelle 1 sous Access au Juge de Paix de Seneffe, qui en approuve les principes et m’autorise à l’utiliser aux prochaines élections.
A ma demande, il accepte de me nommer président de bureau de dépouillement au prochain scrutin.
2007, 2009 et 2010 Trois utilisations impeccables de l’Urne Virtuelle 1 sous MS-Access mono-poste.
Vers 2010 Reconversion personnelle. Abandon des logiciels de Microsoft (Windows, MS-Office, Access, …),
vers les technologies libres et l’Open Source :
Linux Debian avec interface graphique Ubuntu, Php, MySql, Libre Office, …
Mai 2012 Ré-écriture complète de l’Urne Virtuelle en PHP 5.5 orienté objets & BD MySql.
Selon les technologies orientées objets les plus récentes : Accès BD en PDO et implémentation en MVC.
L’Urne Virtuelle 2 intègre désormais l’usage d’Internet, qui lui permet de fonctionner à l’échelle d’un pays entier, alors que la version 1 ne dépassait pas le cadre d’un bureau de dépouillement.
Octobre 2012

Baptême du feu de l’Urne Virtuelle 2 : Fonctionnement irréprochable.
Son ergonomie a permis à un assesseur, non formé à son maniement, de l’utiliser sans formation préalable.

Mai 2014

Deuxième usage de l’Urne Virtuelle 2 en PHP & MySql sur serveur LAMP
Approbation écrite des assesseurs.

23 septembre 2014

Démonstration de l’Urne Virtuelle à la Cellule Elections du Ministère de l’Intérieur.
Approbation totale de son directeur.

Avril 2015

Ré-écriture en Java, pour un fonctionnement ininterrompu, en dépit d’une coupure de connexion au serveur.

Alternative au vote électronique

Les pouvoirs publics sont demandeurs d’une solution alternative au vote électronique, une technologie en déclin.

Outre le coût des machines, vous ajouterez les frais de mobilisation de 500 techniciens, pour effectuer, de toute urgence, 180 interventions dès les deux premières heures d’ouverture des bureaux de vote parmi les 27.000 machines à installer avant et à ranger après les élections.

Le vote électronique a livré ses derniers résultats mardi à 16:00. 2.000 bulletins de vote ont toutefois été perdus.

Projet

Je propose la cession des droits d’auteur sur l’Urne Virtuelle à un investisseur technologique, avec affinités pour les technologies web.
Etude de marché, sans fixer de prix a priori.

Enjeu

Ca laisse une marge de 3 € par électeur, à multiplier par le nombre d’électeurs de Belgique, d’abord, puis d’autres démocraties auxquelles l’acquéreur louera l’Urne Virtuelle.

Les impôts sur les exportations rembourseront largement les pouvoirs publics, du loyer payé à l’acquéreur.
L’usage national belge de l’Urne Virtuelle sera, in fine, non seulement gratuit, mais rentable pour le pays.

Un projet soutenu par l’AWEX

L’AWEX Gosselies connaît déjà le projet, qu’elle est prête à soutenir, comme elle l’a déjà fait pour l’Urne Virtuelle 1 en 2010.
Toutefois, l’usage intérieur belge de l’Urne Virtuelle est un préalable obligé avant d’exporter.

L’Urne Virtuelle sur Internet

Entrez dans le logiciel en suivant ce lien. Peut être brisé pour raison de confidentialité

Acceptez le bureau de dépouillement proposé en cliquant sur le bouton accepter de la colonne centrale.
Passez ensuite à la case centrale.
Si vous n’avez encore reçu aucune urne, acceptez-en une, et indiquez-en le nombre de bulletins que le président de bureau de vote déclare vous donner.
Sinon, sélectionnez l’urne en cours, puis encodez-y des bulletins de vote imaginaires.

La colonne de droite de l’accueil permet de dépouiller.
Eventuellement sur une autre machine, pendant que la première encode encore.

Un logiciel simple et intuitif, pour toute personne qui connaît les processus électoraux.
Réalisé à la lumière de ma seule expérience de juriste et de président de bureau de dépouillement.

Deux suggestions d’ordre logistique :

Vu son fonctionnement par Internet, l’Urne Virtuelle permet deux optimisations assez audacieuses :


Délocaliser le dépouillement dans l’espace

Pourquoi regrouper les bureaux de dépouillement au chef-lieu du canton ?
Ces trajets sont du temps et du carburant perdus, pour un président de vote qui peine à trouver son bureau de dépouillement.
Le bâtiment, qui abrite les bureaux de vote, contient un local disponible, équipé d’un PC et d’une connexion à Internet.


Délocaliser le dépouillement dans le temps

Les bureaux de vote sont souvent installés dans un bâtiment public (école), dont un local, à l’étage pourrait être affecté au dépouillement, qui pourra commencer bien plus tôt, et même avant la fermeture du vote.

Pourquoi commencer à dépouiller après la fermeture des bureaux de vote ?
Lorsqu’une urne contient suffisamment de bulletins, le président peut déclencher un transfert partiel.
Par exemple, vers 09:00, puis vers 11:00.

Les bulletins prélevés sont transférés vers le bureau de dépouillement à l’étage, qui commence déjà à les encoder dans l’Urne Virtuelle, pendant qu’on vote encore au rez-de-chaussée.

Dans chaque village, dans chaque école, il y aura un bureau de dépouillement par scrutin.
Ils devront être constitués pour 09:30
Ils commenceront à encoder vers 10:00, lorsque le président de bureau de vote déclenchera le premier transfert partiel.

Grâce à l’Urne Virtuelle, les résultats finaux seront connus dès le début de l’après-midi.

Contact

Vous souhaitez conquérir le marché électoral du 21° siècle ?
Contactez-moi sur christian[point]mascart[arobase]sogedima[point]be

Christian Mascart

Professeur honoraire de programmation orientée objets à la Haute Ecole de Louvain en Hainaut.