Le Simulateur Astronomique

Présentation

Le Simulateur Astronomique est une application web HTML5 interactive, qui permet de modéliser les phénomènes astronomiques les plus courants, sous le contrôle de l’utilisateur.
Ceux que nous pouvons observer à l’œil nu, parfois même sans nous rendre compte de leur nature astronomique.
Comme les saisons ou la succession des jours et des nuits.
Afin d’en expliquer les mécanismes sous-jacents par des graphes animés.

Support technologique

HTML5, et son langage JavaScript, fonctionnent sur toute plateforme, c’est à dire tout navigateur moderne: Firefox, Chrome, Opera, Safari, Edge, …
Ainsi que toute machine : PC, Mac, Linux, Windows, smartphone Android, I-Phone, tablettes, …

Le Simulateur Astronomique est conçu et testé sous Firefox, dernière version disponible.

Il remplace une ancienne version en Java, déployée sous forme d’applet en 2012, que les navigateurs n’exécutent plus.
HTML5 a évincé tous les OLE du web : Applets Java, Flash, Silverlight, …

La ligne du temps

La principale manipulation de l’utilisateur consiste à se déplacer sur une ligne du temps, à la minute près.
Dont la principale composante est la date, avec l’heure pour sous-composante.

Un instant peut être défini comme un curseur, qui se déplace linéairement sur une ligne du temps.
Le message est immédiatement envoyé à tous les graphes, qui s’actualisent en temps réel.

L’uchronie

Toute modification de la date, ou de l’heure, déclenche le calcul des variables astronomiques.
Toutefois, l’utilisateur peut les modifier isolément, après ce calcul, depuis le cadre des positions.

Ce faisant, il sort de la ligne du temps.
C’est à dire que les graphes ne sont plus représentatifs d’un instant donné, identifiable par la date et l’heure.

C’est ainsi que vous pouvez déplacer la Lune sur son orbite, sans modifier la date, ni l’heure.
Dans ce cas, la situation est dite uchronique.
Une uchronie est une temporalité qui n’existe pas. Comme une utopie est un lieu irréel, qui n’existe pas.

Le simulateur signale l’uchronie par le symbole 🧙